Quelques exemples de réalisations à l’initiative de l’association

  • La réfection des murets de pierre sèche entre le virage en épingle sous Château-Noir et Saint-Joseph (2010)
  • Une attention particulière apportée à l’entretien annuel mécanique des accotements, complété par un travail manuel le long des murets effectué par la commune.
  • Débroussaillement et ouvertures du paysage effectués en 2011.
    L’Association a fait l’interface avec les riverains concernés pour à la fois appliquer l’arrêté préfectoral sur la protection contre les incendies et tenir compte des contraintes paysagères propres à la route Cézanne.
  • Réseaux EDF
    • Un nouveau transformateur a pu être implanté grâce à la générosité d’un riverain ; un muret de pierres sèches l’enveloppe.
    • Le pylône en béton sous Château-Noir est donc obsolète ; de relance en relance, l’association ne désespère pas de le voir disparaître au début de l’été 2015.
  • Poteaux téléphoniques : traditionnellement en bois, sur la route Cézanne, remplacés en 2014 par des poteaux métalliques du plus vilain effet, ils viennent d’être déposés au bout d’un an de pressions sur France Telecom et avec le concours actif de la Commune. Les poteaux de bois ont repris leur place. Mais le décret de 1959 a pour objet explicite l’enfouissement des réseaux de distribution et notre route Cézanne subit encore beaucoup trop de lignes aériennes juxtaposées, s’intégrant bien mal dans le paysage.
  • Arrêts de bus : devenus indispensables pour des questions d’assurance, les bus ne pouvant plus s’arrêter « à la demande ». L’association a veillé, avec l’aide de l’architecte des bâtiments de France, qu’ils soient le plus sobres possibles, en matériau naturel (la plate forme est en bois de cèdre) et d’une couleur discrète. De jolis bancs en bois devraient prochainement permettre aux usagers d’attendre le passage du bus plus confortablement.

 

Avec des partenaires privilégiés :

Le Conseil Général, la Mairie du Tholonet, le Grand Site Sainte Victoire avec le concours de l’Architecte des Bâtiments de France sont en charge de l’entretien de la route.

Avec eux, et dans le respect de la loi Malraux, l’Association Route Cézanne veille à la protection de la route et de son environnement et souhaite, depuis sa création, qu’un maître d’œuvre unique ait la tâche de coordonner les travaux de tous les intervenants éventuels comme, ERDF, France Telecom, Société du Canal de Provence…