Elle se dévoile dans son écrin, Sainte-Victoire, la Montagne magique... C'est elle que l'on vient voir sur la route Cézanne !

Dès avril 2006, les peintres amateurs s'approprient la route et depuis, un dimanche après-midi de printemps et d'automne, de plus en plus nombreux sont les promeneurs, flâneurs, familles, artistes...qui attendent avec impatience de s'y retrouver.

On y goûte des musiques variées, du steal-band à la clarinette, sans oublier les tambourinaires ou le « piano à la bastide ».

La musique se mêle à la lecture de beaux textes ou aux « mille et une paroles » des contes.

Parfois, le samedi qui précède, à la salle H. Ferrat, une conférence réunissant un public très éclectique rend hommage à quelques-uns des artistes qui ont fait de la route un « lieu inspiré » : l'écrivain Jacqueline de Romilly (en 2010), le compositeur Darius Milhaud (en 2011), Maurice Blondel et Teilhard de Chardin en la chapelle Saint-Joseph (en 2013)...

En 2009, pour fêter le « bon Roi René » un défilé médiéval avec les Goliards de Provence est organisé ... La route Cézanne est entrée dans la danse.

 

 

 

 

JOURNEES du PATRIMOINE 2015
ROUTE CEZANNE PIETONNE 2015 : «  Paysage et modernité »

 

 Une fois encore, la Route Cézanne piétonne, organisée dans le cadre des journées du patrimoine sur le thème  «  paysage et modernité », a attiré un nombreux public qui a exprimé sa satisfaction.  

Plus de cinq cents personnes ont déambulé sur la route en ce bel après-midi de fin d’été. Personnes seules ou familles, groupes d’amis, à pied ou en vélo, ont pu profiter en toute quiétude de ce site exceptionnel.

L’Association Route Cézanne du Tholonet, initiatrice de cet évènement a proposé trois « balades contées » au départ du château du Tholonet et du Vallon des gardes. Ces balades ont été suivies par un grand nombre de promeneurs qui ont été intéressés par les explications données au fil de la route sur quelques lieux remarquables : le Château du Tholonet, le domaine St Joseph, Château noir, le village des Artauds. Sur le parcours, une buvette offrait gracieusement aux promeneurs la possibilité de se désaltérer.

Cette année, une animation plus particulièrement destinée aux enfants s’est déroulée dans une salle des Lodges aimablement prêtée à l’association par le directeur de l’hôtel.  Une trentaine de familles a pu  ainsi assister  à un conte musical proposé par le Duo Esquisses, avec en toile de fond le panorama exceptionnel de Sainte Victoire. Deux musiciennes, l’une au piano, l’autre au violoncelle, contaient, vidéo à l’appui, l’histoire de « Louis, petit peintre des sons ». Un joli spectacle qui conjuguait peinture contemporaine et musiques intemporelles et qui fut unanimement apprécié.

Des bénévoles toujours aussi dévoués à l’intérêt général, l’aide précieuse des services techniques de la mairie, de la police municipale du Tholonet et  d’Aix, la présence des gardes à cheval et des membres du comité des feux de forêt, ont contribué à faire de cet après-midi un succès sans aucune fausse note.